Se mettre à l'écoutevers un quotidien plus léger
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > FÊTES DE FIN D'ANNÉE: PETIT EXERCICE POUR GÉRER NOS ÉMOTIONS PARADOXALES

FÊTES DE FIN D'ANNÉE: PETIT EXERCICE POUR GÉRER NOS ÉMOTIONS PARADOXALES

Le 12 décembre 2017
FÊTES DE FIN D'ANNÉE: PETIT EXERCICE POUR GÉRER NOS ÉMOTIONS PARADOXALES
En cette période de fin d'année, nous nous démenons beaucoup pour préparer les Fêtes. Rechercher le cadeau qui fera plaisir, réfléchir au repas le mieux adapté à tous les convives, imaginer une jolie table, trouver des idées de déco qui illumineront la maison....Tout cela nous place dans une belle énergie mais peut aussi générér émotions et sentiments très divers rendant cette période plus ou moins redoutée .
Certes, il y a la joie de se retrouver en famille, le plaisir de partager, de donner, de recevoir. Mais, dans cette ambiance de fête, qui n'a pas ressenti au moins une fois, alors que tout s'agite autour de lui, le sentiment d'être décalé, peu à sa place? N'avons nous jamais ressenti de l'agacement, de la  déception, de la frustration, de la tristesse ? 
S'invite  à la table de ces émotions la culpabilité et ses injonctions asociées "je ne devrais pas...."; "il faut que je fasse bonne figure..."; "je dois faire un effort..." qui nous font rester dans la sphère mentale, nourrissant "Pensouillard le hamster" du Dr Marquis (auteur de "On est foutu on pense trop"). 
Et si nous prenions un peu de recul?

Je vous propose ce petit exercice d'une mise en pratique très simple:

Acceptons   ce qui se passe en nous. Cette déception, cette tristesse ou autre émotion sont légitimes car c'est notre histoire, notre passé, notre vécu, ce que nous sommes, qui nous fait ainsi réagir.
Observons leurs manifestations physiques 
(tensions musculaires, boule au ventre, problème de déglutition, crispations des mâchoires etc....) qui en sont les 1ers signaux.

Puis tournons notre attention vers notre respirationnotre meilleure alliée pour faire baisser l'intensité de notre émotion. Par quelques respirations douces et maîtrisées, ramenons petit à petit un peu de  calme en nous.

Installons nous alors dans l'instant: dirigeons notre regard vers la décoration de la table, les yeux d'un enfant, un sourire sur un visage ou les lumières de la fête.
Prenons le temps: nous nous plaçons en observateur bienveillant, sans à priori ni jugement sur ce qui se passe autour de nous.

Apprécions  les sensations, émotions positives qui s'installent, tel un sourire intérieur, donnons leur toute leur place.

Voilà.....nous sommes prêts à laisser tous nos sens s'exprimer afin de passer d'agréables moments! Touchons, écoutons, humons, goûtons, savourons!

Nous avons seulement porté un autre regard........

JE VOUS SOUHAITE A TOUS UNE FIN D'ANNÉE LA PLUS BELLE POSSSIBLE!